Communiqué : La qualité de l’eau sur le secteur de la CACL

 

L’eau utilisée pour produire l’eau potable est prélevée dans la rivière de la Comté, juste en aval du pont dit de « La Comté », sur la nationale 2 (route de Régina, St Georges).

La Crique Bagot est un affluent de la comté située à 35 km en amont du point de captage de l’Usine de production d’eau observant les communes de Cayenne, Montsinery, Matoury, Remire.

L’eau de la rivière Comté ainsi que l’eau produite à la sortie de l’usine est contrôlée par l’Autorité Régionale de Santé qui définit le programme d’analyse annuel. La fréquence d’analyse moyenne est importante pour une ressource entre 8 et 12 analyses /an.

Dans le cadre de ce contrôle sanitaire, nous trouvons jusqu’à présent rarement du mercure au-dessus de la limite de détection (0,01 μg/l) dans l’eau du captage de la Comté.

Les résultats d’analyse depuis plus de 5 ans et en 2019 ne mettent pas évidence de dégradation de la qualité de l’eau de la rivière au point de captage.

Il en va de même pour les résultats d’analyse de l’eau potable produite en sortie de l’Usine.

Le mercure est naturellement présent dans les roches et les sols comme tous les autres ions métalliques comme le fer, manganèse, etc…et peut être présent naturellement dans l’eau.

Le traitement par l’usine de la Comté permettrait d’obtenir une teneur quasi nulle en eau traitée si toutefois du mercure était présent dans l’eau brute.

Tout incident rendant l’eau impropre à la consommation ferait l’objet d’une annonce de restrictions d’usage à la population au travers de l’ARS et des servies de la préfecture.